9 outils indispensables pour un rédacteur technique

9 outils indispensables pour un rédacteur technique

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la rédaction technique ne repose pas seulement sur la rédaction de contenu. Au-delà des traditionnels modes d’emploi en PDF, elle comprend la création de tutoriels vidéo, la mise en place de sites internet ou de formats interactifs, la retouche d’images ou encore la traduction de documents.

Afin de créer le plus facilement possible ces différents contenus, il faut être bien équipé ! Nous avons demandé à notre équipe de rédacteurs techniques de nous lister leurs outils indispensables. Nous vous les présentons dans la suite de l’article.

Les logiciels de rédaction structurée

Mieux que Microsoft Word ou tout autre outil de traitement de texte, un bon rédacteur technique doit avoir un outil de rédaction structurée, tel que Calenco, MadCap Flare, Author-It ou encore Framemaker.

Ces outils permettent de dissocier le contenu du format. C’est-à-dire que le rédacteur technique va rédiger le contenu et va préciser au logiciel la fonction de chaque bloc de contenu. Il va par exemple signaler les titres, les paragraphes, les exemples ou encore les listes à puces. Dans une autre partie du logiciel, le rédacteur technique ou un développeur va définir un style pour chaque type de bloc.

Grâce à cette séparation du fond et de la forme, le rédacteur technique va pouvoir :

  • Réutiliser les contenus dans plusieurs documents ;
  • S’assurer que ses documents sont présentés de la même manière ;
  • Modifier facilement les présentations des documents ;
  • Exporter en un clic en plusieurs formats : PDF, HTML, Word, etc.

Visio

Les rédacteurs techniques doivent souvent ajouter à leurs documentations des logigrammes, des organigrammes ou encore des schémas électriques. L’outil Visio permet de réaliser facilement tous ces types de schémas.

« Visio me permet de réaliser des schémas et logigrammes qui rendent les textes plus compréhensibles et attractifs »

confie Julia Ory, rédactrice d’IGDoc.

Ce logiciel est facile à prendre en main. Il suffit de choisir plusieurs types de formes et grâce à un glisser-déposer, construire les schémas que vous souhaitez. Vous pouvez ensuite ajouter des flèches, des flux et du texte pour améliorer la compréhension de votre visuel.

Il existe aussi d’autres outils en ligne qui permettent de produire des logigrammes, comme Lucidchart ou Cacoo.

Photoshop

Lorsqu’on en vient à parler de retouche d’image, Adobe Photoshop est l’outil le plus populaire. Et ce n’est pas différent pour les rédacteurs techniques ! Il permet de créer ou d’éditer des images, des captures d’écran ou encore des schémas. Ces visuels vont être utiles pour produire différents types de documents comme des maquettes Web, des icônes pour les interfaces utilisateur ou encore des images pour l’impression.

Si vous ne pouvez pas utiliser Photoshop, des alternatives telles que GIMP ou Gravit.io peuvent être utilisées. Elles n’offrent pas exactement les mêmes fonctionnalités, mais sont en général plus faciles à utiliser et surtout, gratuites.

Sublime Text

Sublime Text est un éditeur de texte permettant de coder dans de nombreux langages de programmation comme HTML, CSS, XML, etc.

Les rédacteurs techniques doivent avoir quelques connaissances en programmation haut niveau. Ils utilisent principalement Sublime Text pour modifier les codes HTML et CSS de leurs documents ou même pour construire une documentation.

Pour les rédacteurs travaillant dans le domaine informatique, il est souvent nécessaire d’ajouter des lignes de code dans leur documentation. Sublime Text peut donc être utile pour vérifier que le code est bien rédigé et, si besoin, pour faire des captures d’écran.

Il existe de nombreux autres éditeurs de texte comme Notepad++, Texmaker, ATOM ou Visual Studio. À vous de choisir celui que vous préférez.

Camtasia

Comme nous le disions dans l’introduction, les rédacteurs techniques sont de plus en plus amenés à faire des tutoriels vidéo. Les tutoriels sont notamment utilisés dans le monde du logiciel, où il est plus facile de consulter une procédure sur son écran que sur papier.

Camtasia est un outil facile d’utilisation qui permet d’enregistrer votre écran et de faire des montages vidéo. Vous pouvez ensuite ajouter à vos vidéos des pistes audios, des annotations ou des images.

Les nouvelles versions du logiciel offrent également des modèles d’introduction ou d’effets pour améliorer vos vidéos.

Les logiciels de traduction

L’interface de Memsource

De nombreux outils permettant la gestion de projets de traduction sont disponibles. On peut notamment citer memoq, memsource, MadCap Lingo ou SDL trados. Ces outils permettent de traduire efficacement des documents et d’avoir une base terminologique fiable.

Ces logiciels comprennent généralement des workflows fonctionnant avec les logiciels de rédaction structurés et supportent différents formats de fichiers. Ils permettent de traduire les documents phrase par phrase, sans se préoccuper de la mise en forme.

Les logiciels de capture d’écran

En rédaction technique, la capture d’écran est incontournable. Tout bon rédacteur technique prend au moins une capture par jour pour agrémenter sa documentation !

L’outil le plus simple d’utilisation est l’outil capture d’écran de Windows. Il vous permet de choisir la zone que vous souhaitez capturer.

Mais d’autres outils permettent de faire la même chose avec encore plus de fonctionnalités. Par exemple, les outils FastStone ou Snagit offrent la possibilité de retoucher directement l’image que vous venez de capturer. Vous pouvez ainsi y ajouter des cadres, des flèches ou encore du texte. L’image est ainsi plus facile à lire pour l’utilisateur.

Scribens

Interface de scribens

La relecture est une étape importante en rédaction technique. Il faut prendre le temps de relire et de corriger ses documents pour éviter la moindre faute.

En première relecture, il peut être utile de faire appel à un outil de correction. Scribens est un logiciel gratuit, en ligne qui permet de corriger les erreurs les plus simples en français et en anglais. Attention, cet outil ne remplace pas une vraie relecture ! D’ailleurs, aucun outil n’est pour le moment capable de corriger un texte aussi bien que l’œil humain !

D’autres logiciels de correction existent. En ligne, vous pouvez utiliser Reverso ou encore Language Tool. Et deux logiciels payants sont plébiscités en France : Antidote et Le petit Robert.

Les logiciels de gestion de projet

Exemple de tableau de gestion de projet

Afin de gérer ses nombreuses tâches et ses interlocuteurs variés, le rédacteur technique utilise très souvent un outil de gestion de projet. Selon l’entreprise pour laquelle vous travaillez, votre outil peut être différent. C’est rarement le rédacteur technique qui choisit cet outil.

Parmi les plus utilisés, nous retrouvons : JIRA, Asana, Trello ou encore Microsoft Planner. Ces outils, souvent représentés sous forme de tableau, permettent de lister les tâches, d’ajouter des sous-tâches, de mettre des commentaires, de lier des fichiers ou des mails et de fixer des délais. Vous pouvez également ajouter les catégories que vous souhaitez dans votre tableau et déplacer les tâches d’une catégorie à l’autre.

Laisser un commentaire